Equipes 2017

China Flag 256 48x48 Chine
Brazil Flag 256 Brésil
Netherlands Flag 256 Pays-Bas
Argentina Flag 256 Argentine
Germany Flag 256 Allemagne
Thailand Flag 256 Thaïlande
Poland Flag 256 Pologne
Switzerland Flag 256 Suisse

Contact

Montreux Volley Masters
Rue du Bourg 2
1816 Chailly/Montreux

Tel.: +41 21 963 55 77
Fax.: +41 21 963 63 43
Email: info@volleymasters.ch

Tickets: +41 21 963 55 87

Histoire

Les grandes lignes de l'histoire du tournoi...

2015

Pour sa 30e édition, le Montreux Volley Masters accueillait une nouvelle fois huit des meilleures équipes féminines de la planète, dont 3 (Chine, Japon et Italie) classées dans le top cinq mondial. Après un spectaculaire retour sur le Japon au terme du 5e set, la Turquie s'est adjugé la couronne de cette édition anniversaire (3-2). Les Pays-Bas ont quant à eux dominé la Russie 3-0 et remporté la médaille de bronze. L'Allemagne et l'Italie ont terminé ex-aequo au5e rang, quant à la Chine et à la République Dominicaine elles se sont partagé la 7e place. Pour marquer cette 30e année, les organisateurs ont proposé aux passionnés de volleyball des billets à un prix de faveur unique et symbolique de trente francs suisses, pour tous les jours, y compris les demi-finales et finales.

 

2014

L'Allemagne s'est parée d'or lors de la 29ème édition du Montreux Volley Masters. A l'issue d'un match passionnant, l'équipe de l'entraîneur Giovanni Guidetti a dominé les Etats-Unis sur le score de 3 à 1 et a célébré sa première victoire dans l'histoire du tournoi par une baignade collective dans les eaux fraîches du Lac Léman! Dans la petite finale, la Russie a battu la Chine 3 à 2. Enfin, le Brésil s'est assuré la 5e place aux dépens du Japon, en 4 sets (3-1). Après leur formidable retour dans la compétition en 2013, l'équipe suisse de Timo Lippuner s'est classée 7e, ex-aequo avec la République Dominicaine.

 

2013

L’équipe du Brésil, championne olympique en titre, a gagné la 28ème édition du Montreux Volley Masters. Dans une finale âprement disputée, la "seleçaõ" s’est imposée par 3-0 devant la Russie, championne du monde en titre, au grand bonheur des 2'040 spectateurs présents à la salle du Pierrier. C’est le sixième titre des sud-américaines en douze apparitions dans cette compétition. Outre le Brésil et la Russie, la République Dominicaine et l'Italie ont confirmé leurs progrès. Dans le match pour la médaille de bronze, les bouillonnantes joueuses des Caraïbes ont battu les Transalpines sur le score de 3-1.

La 28ème édition du Montreux Volley Masters a également été marquée par le retour de la Suisse. Après seize ans d’absence, les Suissesses ont enchanté les spectateurs venus les soutenir en masse, en particulier lors de ses deux premiers matchs, contre le Brésil et la Chine. Avec une constante présence offensive au filet, la très jeune Laura Unternährer a été la grande révélation du tournoi.

L'année qui suit les Jeux Olympiques, les coaches profitent du meilleur tournoi sur invitation au monde pour construire et tester une nouvelle équipe, mélange de stars confirmées et de jeunes espoirs. Les meilleures joueuses comme Fe Garay (Most Valuable Player), Dani Lins (meilleure passeuse) ou Monica De Gennaro (meilleure réceptionneuse) ont ainsi côtoyé à Montreux de talentueuses nouvelles venues. La toute jeune Chinoise Zhu Ting (18 ans, meilleure marqueuse du tournoi), et les deux jeunes Russes Daria Isaeva (meilleure serveuse) et Irina Zaryazhko (meilleure bloqueuse) se sont particulièrement mises en évidence.

Le Montreux Volley Masters combine non seulement les meilleures équipes féminines au monde, mais offre également une plate-forme unique pour l'accueil, le partage et  la promotion du volleyball et du sport en général. Les fans et partenaires de toute la Suisse et d'Europe ont largement profité de l’aspect social de ce Top Event qui se déroule dans une ambiance festive dans le cadre idyllique de la Riviera et dont les images sont distribuées dans le monde entier, en direct (Chine, Brésil par exemple) ou sous forme de reflets sportifs. D'autre part, des conférences, des séminaires et divers cours techniques ont été organisés par les instances européennes (CEV) et mondiales (FIVB) en marge de la manifestation. Et la météo peu adaptée à la pratique en plein air n'a pas empêché le déroulement du traditionnel tournoi de mini-volley qui a attiré 1'400 jeunes pendant quatre jours bien à l'abri dans les sous-sols du Centre des Congrès 2M2C

Le comité d’organisation tient à remercier les 450 bénévoles qui ont œuvré avec passion dans les différents secteurs et attend avec impatience la 29ème édition du Montreux Volley Masters qui se déroulera du 27 mai au 1er juin 2014.

 

2012

Pour la deuxième fois, et après 14 éditions consécutives, le comité d'organisation décide de reporter le tournoi à l'année prochaine pour cause de la date trop proche des Jeux Olympiques de Londres 2012.

2011

Impérial, le Japon retourne une situation défavorable dans la première manche avant de battre Cuba en trois sets pour remporter son premier Volley Masters. La hauteur des contres et la puissance des attaques cubaines face à la technique et aux qualités défensives japonaises. Cette finale 2011 du Montreux Volley Master promettait une belle opposition de style entre deux équipes qui avaient chacune créé une petite surprise la veille en demi-finale. Il s'agissait également d'une rencontre historique puisque, pour la première fois à ce niveau de la compétition, elle était arbitrée par deux femmes. Il a fallu presque une manche aux Nipponnes pour trouver leurs marques face à la force de frappe adverse. Menées au score dès les premiers points, elles sauvèrent deux balles de set pour égaliser in-extremis à 24-24. Vainqueurs 26-24, les filles de l'entraineur Masayoshi Manabe prirent alors non seulement un avantage déterminant au tableau d'affichage mais mirent également un gros coup au moral de leurs contradictrices. Une situation qui leur permit dès lors de développer leur jeu en toute tranquillité. Perturbées par la solidité de leurs opposantes, les Caribéennes ne trouvaient tout simplement pas la solution, commettant la bagatelle de 24 fautes directes sur l'ensemble de la partie, contre 9 aux Asiatiques. Comme un symbole, la balle de match fut remportée sur une attaque de Sakoda, meilleure marqueuse de son équipe avec 19 points, sur une passe de la meilleure joueuse du tournoi Nakamichi. Presque dix centimètres plus petites que la majorité de leurs adversaires, les Japonaises ont su compenser ce déficit par un jeu séduisant et un engagement de tous les instants. Dernier l'an passé, le pays du soleil levant inscrit pour la première fois son nom au palmarès du tournoi vaudois. Il rejoint ainsi un groupe très fermé formé de grands noms du Volleyball féminin: Cuba, Chine, Brésil, Russie et Italie.

2010

Pour leur retour à Montreux, les Etats-Unis ont failli remporter le tournoi. Arrivées jusqu’en finale, les Américaines ont finalement échoué sur la dernière marche qui leur était proposée et qui s’appelait la Chine. Les Chinoises se sont imposées 3-1 grâce à une belle performance collective avec cinq joueuses à plus de 14 points à leur compteur. Le podium de la manifestation vaudoise est complété par Cuba qui a facilement pris la mesure de la Russie (3-0). Les Cubaines ont notamment été emmenées par Carcaces, la meilleure marqueuse de l’épreuve romande avec un total impressionnant de 104 unités marquées sur l’ensemble de la semaine.

2009

Le Montreux Volley Masters 2009 a dignement célébré son 25e anniversaire, avec le spectaculaire retour des Brésiliennes et des Italiennes. Les deux meilleures formations mondiales du moment ont dominé le tournoi à l’envi et se sont logiquement retrouvées en finale le dimanche après avoir chacune dominé leurs rivales sur le score incontesté de 3-0 en demi (le Brésil contre les Pays-Bas, et l’Italie contre la Chine). Les tenantes du titre olympique, emmenées par la meilleure joueuse du tournoi, Marcelino, ne se sont pas laissées démonter et ont gagné la finale en toute souveraineté.

2008

Pour la première fois depuis quinze ans, en 2008 le Montreux VolleyMasters s’est déroulé sous la forme d’un tour de championnat à six équipes. Deux mois avant les Jeux Olympiques de Pékin seulement, Cuba s’est montré sous son meilleur jour et, invaincu, a ravi la victoire, bousculant sur son passage la Chine et l’Italie. Contre toute attente, le tournoi s’est révélé passionnant jusqu’au dernier jour. Lors de la « Finalissima » Cuba a souffert face à l’Italie 2 à 0 avant de l’emporter en moins de deux heures sur la marque de 3 à 2 ! Les meilleures joueuses du tournoi ont été : Yimei Wang (Chine), Magareta Kozuch (Allemagne) et Ivana Nsovic (Serbie).

2007

Deuxième en 2005 et 2006, la Chine est de retour sur la plus haute marche du podium pour sa troisième participation de suite à la finale. L’entraîneur chinois Zhonghe Chen tacticien émérite a réussi à neutraliser les étoiles cubaines Rosir Calderon et Nancy Carillo lors de la finale contre Cuba (3-0). Le titre de meilleure joueuse du tournoi va également à la Chine avec Qiuyue Wei qui maîtrise les ballons à la perfection et réussit à toujours mettre en valeur ses partenaires.

2006

En 2006, la Chine n’a pas réussi à prendre sa revanche sur le Brésil dans ce qui a été une répétition de la finale de 2005. Les Championnes Olympiques, malgré un set d’avance 2-1, ont finalement dû s’incliner dans la 5ème manche. Sur les magnifiques et ensoleillées rives du Lac Léman, les Brésiliennes ont enlevé le trophée du Montreux Volley Masters pour la 4ème fois, après 1994, 1995 et 2005.

2005

Le Brésil est de retour sur les rives du Lac Léman après avoir renoncé au Montreux Volley Masters en 2004. Les Sud-Américaines remportent une finale de rêve contre la Chine, Championne Olympique, 3-2. La 21ème édition du Montreux Volley Masters marque le début d’une nouvelle ère. La manifestation demeure un pôle d’attraction important avec plus de 15'000 spectateurs dans la Salle du Pierrier … Les équipes ont joué à guichet fermé les vendredi, samedi et dimanche.

2004

Le Montreux Volley Masters fête son 20ème anniversaire et à cette occasion, une statue commémorative de Regla TORRES, nommée joueuse du siècle, est inaugurée au bord du lac, à quelques mètres de la Salle Omnisport du Pierrier.

2003

Une année aux deux visages, avec d'un côté l'inquiétude du SRAS qui fait planer la menace d'une épidémie qui pourrait se propager à l'ensemble de la planète et de l'autre la garantie donnée par la FIVB aux organisateurs du Masters de pouvoir mettre sur pied le tournoi de Montreux jusqu'en 2007. L'organisation se muscle avec la mise sur pied d'un comité stratégique.

2002

Record d'affluence battu avec plus de 15'000 spectateurs pour une édition marquée par le succès prémonitoire de l'équipe italienne, qui confirmera son ascension sportive avec la médaille d'or des Championnats du Monde 2002.

2001

Une édition marquée par la suprématie des Cubaines qui remportent leur 6ème finale du tournoi montreusien et pour la première fois une troisième place du Japon.

2000

A quelques semaines des JO de Sydney et de la deuxième phase qualificative de cette compétition, Montreux accueille les stars des meilleures équipes et découvre la fabuleuse Barbara Jelic et son équipe de Croatie.

1999

Montreux confirme sa position de leader en répondant aux voeux des meilleures équipes mondiales et organise du 22 au 27 juin le seul tournoi 1999 qui réunira les stars du volleyball mondial.

1998

Création du 1er Masters de volleyball mondial. Le «BCV Volley Masters» accueille du 2 au 7 juin 1998 le retour des 6 meilleures équipes du monde et l'arrivée de 2 nouvelles équipes européennes.

1997

Pour la première fois après 13 éditions consécutives le comité d'organisation renonce à la mise sur pied prévue pour cette édition. Suite à une profonde restructuration des équipes survenues après les JO d'Atlanta, les organisateurs ne peuvent garantir la qualité compétitive de leur tournoi.

1996

A 6 semaines des JO toutes les stars du volleyball mondial ont rendez-vous à Montreux. Première diffusion TV au Brésil. Création d'un Village d'hospitalité, lieu de rencontre privilégié pour les partenaires.

1995

Organisation de la Conférence de presse du «Centenaire de la FIVB» à Montreux. Différentes actions conduites à l'égard de la jeunesse suisse organisées à cette occasion qui consolident l'étroite collaboration entre le siège de la FIVB et le tournoi montreusien. Pour la première fois la BCV Volley Cup se déplace d'avril au mois de juin, suite à la demande des équipes internationales réunies au Brésil.

1994

Les meilleures équipes du monde sont présentes à la BCV Volley Cup. Edition record: 15 000 spectateurs. Montreux reçoit pour la première fois le séminaire d'arbitres internationaux de la Confédération européenne de volleyball (CEV).

1993

8 équipes réparties en 2 groupes. Nouvelle formule de compétition sur 6 jours, avec un jour de repos pour chaque équipe.

1992

8 équipes réparties en 2 groupes. Les stars mondiales du volleyball adoptent le rendez-vous annuel de la BCV Volley Cup. 6 des meilleures équipes mondiales sont présentes à Montreux.

1990

«La Coupe des Nations» devient, grâce à son sponsor principal, la «BCV Volley Cup». 9 équipes réparties en 2 groupes.

1989

Acquisition d'un sol Taraflex, spécifique à la compétition de volleyball.

1988

Le tournoi est officiellement reconnu par la Fédération internationale de volleyball (FIVB). Montreux reçoit pour la première fois les équipes prestigieuses de Chine et de Cuba, respectivement championne et vice-championne du monde en titre.

1986

Création, en simultané à la «Coupe des Nations», des 1ères rencontres de Minivolley avec la participation de plus de 800 jeunes de la Suisse romande.

1984

Création du 1er Tournoi de volleyball féminin à Montreux, «La Coupe des Nations», par M. Olivier VOGEL. 5 équipes européennes.

billets